A la rencontre des écrivains !

Pédagogie

Quelle est la véritable personnalité qui se cache derrière une œuvre ? Collaborer avec des auteurs, réaliser des projets les impliquant directement permet aux élèves de découvrir l’œuvre, mais aussi le processus créatif derrière cette œuvre. Mais comment peut-on entrer en contact avec des écrivains et leur proposer de collaborer avec nos classes ? Je vais vous donner des conseils pour « rencontrer » des écrivains et vous montrer des exemples de projets et d’outils en ligne qui vous permettront de faire entrer la littérature et les auteurs dans vos salles de classe !

 

Entrer en contact avec des auteurs

  La première étape, certainement la plus difficile et la plus longue : convaincre les auteurs ! Le premier auteur qui a accepté de travailler avec mes élèves de lycée est Eric Price. Trois ans plus tard, il ne les a jamais quittés et est sur le point de rencontrer mes 2nde. Mais c’est une autre histoire … Cette rencontre s’est faite au hasard des réseaux sociaux : il m’a suivie sur Twitter (@mariehel2 si vous êtes auteur ) et je l’ai contacté, lui ai proposé une interview Skype. Cette interview s’est transformée en projet évoluant sans cesse, à l’origine d’une belle amitié !  

 

Voici quelques trucs et astuces pour entrer en contact avec des auteurs :

  • Les réseaux sociaux

  Vous pouvez essayer de contacter un auteur sur Twitter et Facebook : tous ne répondent pas, beaucoup répondent par la négative (Il faut dire j’avais visé très haut… Jhumpa Lahiri, Stephen King et j’en passe !). En revanche, d’autres acceptent, par exemple Swan Huntley, acclamée pour son tout premier roman We could be Beautiful et dont le 2nd roman sort en 2017.  

  Skype en classe est une communauté en ligne destinée aux enseignants souhaitant collaborer.

   

Préparer le projet

1re mission : sélectionner l’extrait

Il faut bien sûr commencer par lire les œuvres des auteurs qui ont accepté de participer au projet via Skype, Facebook ou Twitter et d’analyser les potentialités de travail littéraire avec nos classes. Pour ce faire, il suffit de préparer une grille d’analyse qui comporte les principaux procédés littéraires, les principales figures de style, … ou comme je le fais : annoter le texte sélectionné au fur et à mesure de la lecture. Pour sélectionner l’extrait que je ferai analyser par mes élèves, je lis l’œuvre entière et note les passages qui seront les plus intéressants (incipit souvent, ou passage qui permet de préparer une tâche d’écriture d’invention et qui souvent implique du suspense, tout extrait qui invite le lecteur à réagir ou « agir »).  

2e mission : analyser l’extrait retenu avec les élèves

Nous pouvons désormais faire analyser l’extrait par les élèves et en discuter avec l’auteur. Voici un exemple-type de ce que je propose à mes élèves ; c’est un simple vade-mecum qui les guide et leur rappelle les procédés littéraires à ne pas oublier d’analyser.

 Puis l’étape la plus intéressante…  

 

Lancer le projet

  Le lancement du projet implique tout d’abord de motiver les élèves et les parents : leur expliquer en quoi consistera le projet et les inclure à part entière dans sa mise en place ! Voici le diaporama de présentation des projets de l’année 2016-17 : http://www.slideshare.net/Mariehel2/oib-lit-projects-66799541   Le démarrage du projet implique également de travailler en étroite collaboration avec les auteurs.   Ainsi, il est important d’être clair, d’avoir pris le temps de présenter les différentes étapes du projet aux auteurs et de fixer un calendrier qui leur permet de se préparer et de bloquer les dates d’interviews.  

 

Quelques exemples

Projet 2016-17 n°1 : Literature in the making

  L’été dernier, j’ai contacté nombre d’auteurs, leur ai proposé le projet, ai lu leurs œuvres et sélectionné un extrait (avec leur accord), préparé les diaporamas et partagé le tout sur Padlet (https://padlet.com/mhfasquel/skype_int). Par ailleurs, j’ai demandé aux auteurs s’ils souhaitaient rédiger un billet pour les élèves sur mon blog professionnel (http://sharingteaching.blogspot.fr/)  

Ceci a permis aux élèves d’apprendre à connaître les auteurs avant même de leur poser des questions en direct sur Skype.

En fin de projet, un concours permettra aux élèves de gagner un prix (des ouvrages). Pour gagner, ils choisiront (par groupes de 2 à 4 élèves) leur auteur préféré et aboutirront à une production (poême, poster, etc.). Voici un exemple créé pour mes élèves : What is Poetry ? https://ed.ted.com/on/TtEvolOI ), une vidéo de type ted talks (https://www.ted.com/talks , et en particulier sur la littérature : https://www.ted.com/topics/literature ), un poster (Travaux d’élèves : https://padlet.com/mhfasquel/poe), un diaporama sur l’auteur, son œuvre. Ce type d’activités motive les élèves car ils deviennent acteurs de leur apprentissage et développent des compétences du 21ème siècle (Pour aller plus loin : http://www.oecd.org/site/educeri21st/40756908.pdf) et aussi mobiliser tout ce qu’ils ont appris, étudié, analysé sous forme motivante (car ce sera présenté à la classe et publié en ligne en plus du concours), intéressante et concise.  

Projet 2016-17 n°2 : Ecriture, lecture et recherche !

  Les élèves vont résumer et traduire en partie une œuvre française (Les enfants de Calliope de Cyane) pour permettre à un chercheur de l’Université de Leeds, James McKay, d’utiliser ces informations pour ses recherches sur l’environnement.  

2014-2016 : Last but not least : Un auteur en classe : Eric Price

  Eric Price a accepté de faire une interview Skype avec mes élèves de 2nde en 2014-2015. Le projet n’a cessé d’évoluer : les élèves ont également :

  • Analysé les deux premiers chapitres de Unveiling the Wizard’s Shroud,
  • Ré-imaginé et écrit le chapitre 3,
  • Ces chapitres ont tous été publiés sur le site de l’auteur (https://authorericprice.com/blog/)
  • et ont fait l’objet d’un concours (votes des internautes).
  • En 2015-2016 les élèves ont reçu des ouvrages d’Eric pour les récompenser ainsi que des posters tous signés de l’auteur avec un mot personnalisé pour chacun d’eux.
  • Eric a été le 1er auteur à me rejoindre cette année et a proposé à des collègues de nous rejoindre.
  • Il a également participé avec deux de ses collègues, Kai Strand et Katie L. Caroll, à un séminaire en ligne que j’animais l’an dernier et que Jurgen Wagner du LPM

 

 Et ce n’est que le début de l’aventure ! Et vous ? Etes-vous prêts larguer les amarres, à hisser les voiles et à partir à l’aventure ?   Marie-Hélène Fasquel-Erhart. Co-auteure de Make it Pro (BTS, Hatier), auteure et co-auteure d’ouvrages chez Ellipses, dont celui-ci. (Préparation progressive de l’écrit du baccalauréat : pour des élèves la 2nde à la terminale). Enseignante en Section Internationale Américaine, Lycée Nelson Mandela, Nantes. Ambassadrice eTwinning, Microsoft Expert Educator et finaliste du 2017 Global Teacher Prize. N’hésitez pas à me contacter ! @Mariehel2 sur Twitter, ou sur Facebook. Mon blog : http://sharingteaching.blogspot.fr/ À très bientôt !